[creation site internet] [creation site web] [logiciel creation site] [Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]

Extrait de : "La déesse du Nil" :


[...]  C'est un brouhaha léger, confus et respectueux, qui invite Sereph à émerger de sa torpeur. L'encadrement de la porte témoigne d'un timide lever du jour et les sons étouffés l'informent de l'arrivée des prêtres et dignitaires dans la troisième cour, face au naos.

     Sereph imagine cette noble assemblée vêtue d'habits d'apparat, venue saluer l'émergence du Disque Solaire dans la superbe énergie de ce jour d'équinoxe.

     Brusquement la panique l'envahit : toute retraite lui est désormais coupée ! Un vent de folie se met à tourbillonner en lui sur le point de lui arracher le plus puissant des hurlements…

     Mais soudain dehors, un silence absolu et dense vient de s'installer : l'Épouse de Pharaon, la Reine, la Grande Prêtresse, et présentement l'Incarnation vivante de la Mère Divine vient de pénétrer dans la cour…

     Sereph se tasse dans l'angle du naos. Il attend l'entrée de la reine.

     Mais rien ne se passe et le silence atteint une densité éprouvante.

     « Par le dieu unique, serais-je découvert ? Le grand prêtre va venir s'emparer de moi ! Horus ! Hathor ! Nout ! Protégez-moi ! »

     Non, seule l'attente silencieuse répond à son invocation.

     C'est alors que surgit un phénomène étrange et fascinant : un très mince filet de lumière jaillit du toit, tombant en oblique exactement au centre de l'autel de granit. Le soleil, dans sa course ascendante, conjuguée à la précision des calculs des prêtres architectes, vient d'ouvrir le temps et les festivités de son équinoxe sacré…

     Portant dans ses mains un disque d'or au poli irréprochable, la reine pénètre alors lentement dans le naos, gravit les trois petites marches et dépose le disque au centre de l'autel sous le mince rayon étincelant. Le naos s'anime alors d'une vibration singulière.

     La reine recule de quelques pas et s'immobilise parfaitement, les bras écartés, tendus vers le ciel, les mains offertes en forme de coupes délicates dans la lumière diffuse réfléchie par le disque d'or.

     Sereph savoure la beauté de cette déesse éblouissante dont le regard est habité d'une vivance ineffable. Nue pieds, toute de blanc vêtue, elle porte pour seuls ornements une large écharpe bleu clair de soie fine entourant sa taille et un collier d'or léger qui souligne la beauté et la grâce de son visage rayonnant.

[...]

ACAI   Association Comtoise d'Auteurs, Indépendante

Initiations...  Le Secret

Après la publication de son premier recueil :

Femmes, je t'aime…

L'auteur nous livre ici un ouvrage profond dans lequel il se risque à témoigner d'expériences initiatiques dont certaines ont bouleversé, voire réorienté son existence…

Voici donc huit nouvelles initiatiques, dont cinq sont autobiographiques (*) :


Au cours du temps présent :

  • La montagne sacrée (*)

  • Qui suis-je ?  (*)

  • Le Secret.  (*)

  • Le messager d'espoir

  • Le sacrifice


Au cours des temps passés, au fil des "réminiscences de la vieille mémoire" :

  • La déesse du Nil  (*)

  • L'offrande  (*)


Et aussi dans le futur :

  • Femmes, devenir de l'homme…


 84 pages.        ISBN : 978-2-9553724-0-1           Prix : 12 €, port... et dédicace compris.

  

Ouvrages de Gilles Guéritault